sbinvenue_838

18-95

 

xuq0aqlj

.

 

 

Les espèces présentes sont variées. Elles font l’objet d’un suivi par l’Association qui gère au mieux le cheptel piscicole des étangs. Une taille minimale de capture est imposée pour certains poissons et de remise à l’eau obligatoirement . Poissons : Gardon, Rotengle, Brème, Tanche, Carassin, Grémille. Brochet, Perche, Sandre. Carpes Commune, Miroir, Amour Blanc et quelques Esturgeons. Silure : Des introductions clandestines font que le poisson se reproduit depuis quelques années, sa remise à l’eau n’est pas conseillée. Vous pouvez le consommer il est très bon. Truite : Uniquement dans l’Etang des Verges samedi, dimanche, lundi et jours fériés pendant six semaines. Pêche réservée aux adhérents à l’année.

 

 

especes-de-poisson

th93CG90NY

Plombée entre 0,4 & 2 grammes.

 

 

GARDONS :

gzrdon10

C’est un poisson qui reste actif, même dans les eaux froides, Pour autant, le gardon est très sensible aux changements brutaux de température et peut s’arrêter soudainement de s’alimenter pour quelques jours. Gardez toujours l’idée que le gardon n’est pas un poisson de fond. Il n’hésite pas à monter entre deux eaux si le soleil réchauffe les couches d’eau supérieures.

 

PERCHE :

 

perche11

La perche est non seulement un magnifique poisson combatif, mais il est aussi souvent le seul a mordre quand tous les autres poissons restent la gueule fermée. .

 

TANCHE:

 tanche

La tanche fréquente les cours d’eau lents et les étangs peu profonds à la végétation abondante. La tanche est un poisson très farouche qui a tendance à déserter au moindre bruit. La période de reproduction est située entre les mois de mai et de juillet. Les oeufs (250 000 à 800 000 par femelle), fixés à la végétation, incubent 5 à 8 jours selon la température.  C’est un poisson solitaire et actif à la tombée de la nuit.

 

CARASSIN:

01carassin_poisson_gauche

Intéressante pêche au coup dans les pièces d’eau où il est présent. Très combatif. Esches : vers de vase, asticots.

 

 

BROCHET:                                                      01Image1

La pêche au vif est certainement la plus répandue mais ce carnassier célèbre peut-être également capturé au « poisson mort manié », au lancer et a la mouche.! .

BREME:

01breme_poisso

 Elle se pêche au coup (ligne légère) en mordant à de nombreuses esches végétales et animales. Elle craint le bruit, l’agitation et est souvent longue à engamer. Défense peu violente.

GREMILLE:

01gremille_01

Elle se capture sur des lignes destinées au gardon et au goujon. La grémille ne mord que sur des esches animales et se nourrit essentiellement au fond.

LE SANDRE :                                 01sandre_poisson     ..        Du fait de la raréfaction du brochet, il devient un carnassier de plus en plus recherché. Mais les techniques de pêche du sandre ne sont pas équivalentes à celles employées pour le brochet. Il préfère des vifs de petites tailles et il mord aux poissons morts reposant sur le fond. Il ne coupe pas le nylon avec sa dentition et permet l’usage de lignes sans avançons d’acier. Défense peu vigoureuse.

LA CARPE :                                                            01carpe%20commune

Poisson très méfiant. C’est devenu de plus en plus l’affaire de spécialistes (les carpistes). Sa pêche nécessite une longue expérience et des principes très sérieux.

 

ligne_1_066

Les tulipes de scion.

Les tulipes de scion sont en téflon matériau très difficile  coller, il est préférable de ne pas chercher à les coller. Couper le bout du scion petit à petit jusqu’à ce que la tulipe entre en force.

ligne_1_066

 

 

 

 

 

loisirs